Vous ne pouvez pas lire ce message ? Cliquez ici 
Parlons Action Sociale
Lettre d’information aux Partenaires de l’Action Sociale de la CARSAT Aquitaine - Numéro 2, Décembre 2013
Une aide momentanée à domicile

Aidant et AidéL’AGIRC –ARRCO développe des actions complémentaires à celles de l’Action Sociale de la l'Assurance Retraite.

A partir de 75 ans, et en l’absence d’autre prestation, les retraités confrontés à une situation qui les fragilise comme le veuvage, la maladie ou l’absence de l’aidant habituel, peuvent être aidés ponctuellement, quel que soit leur niveau de dépendance et leurs ressources.

Le dispositif est mis en place au domicile sous 48H, grâce à une plateforme de services chargée du traitement des demandes et de la recherche de l’intervenant à domicile. Ce service, entièrement pris en charge par les caisses complémentaires, permet de bénéficier de 10 heures d’aide à domicile sur une période de 6 semaines maximum.

Renseignements :

- Au numéro AZUR : 0810 360 560 (prix d’un appel local).
- Sur le site internet de l'AGIRC-ARRCO, rubrique : Orienter nos actions > Prolonger l'autonomie à domicile > Aide à domicile momentanée.

Sommaire

> Une aide momentanée à domicile

> Un projet d'assistance numérique à domicile

> Aidants, aidés, une qualité de vie à partager

> Un salon pour Préparer et Bien vivre sa retraite

> Quand le "Bien Vieillir" fait son spectacle

> Rendez-vous

> Nouveautés

> Le saviez-vous ?


Consultez les archives de "Parlons Action sociale"
www.carsat-aquitaine.fr


Un projet d'assistance numérique à domicile

OrdinateurQuand la Recherche vient au secours du vieillissement.

Une équipe de scientifiques de la Faculté de Bordeaux I et de l’Université Victor SEGALEN développe un système d’assistance numérique qui sera implanté au domicile des personnes âgées. Son but est d’anticiper et compenser les difficultés cognitives auxquelles bon nombre d’entre-elles sont confrontées. Les applications dans la vie courante :

- l’assistance à la gestion de tâches comme les courses, la préparation des repas, l’entretien du domicile ;
- la sécurisation du logement (prévention d’intrusion ou d’accidents domestiques) ;
- la détection de situations inhabituelles...

Equipé de détecteurs de mouvements, de capteurs et de contacteurs, le logement de la personne âgée va être sécurisé par des outils de haute technologie. Elle n’aura qu’à allumer son téléviseur, utiliser son téléphone ou pianoter sur sa tablette tactile pour recevoir les informations qui lui sont nécessaires ou pour communiquer avec ses enfants, son service d’aide à domicile, ou tout autre intervenant.

Ce projet qui implique des équipes de chercheurs et des acteurs socio-économiques, bénéficie depuis 2012 du soutien financier de la CARSAT Aquitaine.


Aidants, aidés, une qualité de vie à partager

MainUne expérimentation a été lancée au 1er trimestre 2013 dans quelques communes de Dordogne, afin d’améliorer à la fois la vie des personnes âgées à leur domicile et les conditions de travail des intervenants sur place.

Le constat

Tout d’abord, les retraités n’utilisent pas les aides techniques les plus courantes (plan incliné, planche de bain, barre d’appui, canne, etc.). Parmi les personnes âgées qui les connaissent, certaines sont hostiles à leur utilisation car cela change leurs habitudes, d’autres y renoncent tout simplement du fait de leur coût.
De leur côté, les intervenants à domicile ne sont pas assez sensibilisés aux bénéfices qu’ils peuvent tirer de ces aides. Outre l’amélioration du confort et le gain de temps que ces aides procurent, les tâches effectuées à domicile se font dans de meilleures conditions de sécurité puisque l’on enregistre à cette occasion la diminution des risques de chutes. Pour les professionnels, le gain va même au-delà puisque l’utilisation régulière de ces aides réduit la pénibilité au travail et les problèmes de dos ou de TMS (troubles musculo-squelettiques).

Mise en place d’un partenariat

La CARSAT Aquitaine, la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi (DIRECCTE) en Dordogne, la MSA, l’Agence Nationale des Services à la Personne (ANSP) et le Conseil Général se sont unis pour proposer des solutions aux Structures de soins à domicile qui ont collaboré à l’expérimentation. Dans ce cadre, un expert (ergothérapeute, kinésithérapeute ou ergonome) se déplace chez la personne âgée pour établir un diagnostic. Une fois celui-ci réalisé, vient la recherche de solutions techniques (type de matériel, modalités de financement...). Enfin, la formation de tous les intervenants sur la préservation de leur santé et la sensibilisation du retraité constituent la dernière étape essentielle. De quoi améliorer la qualité de vie de tous.

Projet

L’élargissement de ce dispositif à la totalité du département est en cours d’étude avec le Conseil Général dans le cadre de la convention signée avec l’Agence Régionale de Santé sur le fonds de professionnalisation du secteur de l’aide à domicile.


Un salon pour Préparer et Bien vivre sa retraite

Affiche salon retraiteLes vendredi 13 et samedi 14 décembre 2013, le salon "Préparer et Bien vivre sa retraite" fera une nouvelle escale au Hangar 14 de Bordeaux.

Initié en 2007 par les principales Caisses de retraite de la région - CARSAT Aquitaine, MSA Gironde, RSI Aquitaine et CICAS Gironde représentant l’AGIRC-ARRCO – ce salon, au public toujours plus nombreux à chaque édition, témoigne d’un partenariat renforcé entre les organismes de protection sociale.
Pour sa quatrième édition, des nouveautés ont été intégrées afin de répondre au mieux aux attentes des visiteurs et de mettre en avant les partenariats que la CARSAT Aquitaine mène au quotidien.

Espace Bien Vivre

Cet espace est né lors de l’édition 2011 du salon. Animé par l’ASEPT Gironde, Il a pour vocation de présenter l’ensemble des ateliers et conférences que propose l’association tout au long de l’année. Sur les deux jours, les visiteurs pourront tester et participer à des ateliers sur la mémoire, l’équilibre, le bien vieillir, la nutrition...
Sur cet espace, le service social de la CARSAT Aquitaine, en lien avec la CPAM de la Gironde, proposeront la conférence "Bien se soigner à moindre coût" le vendredi 13 à 15h00 et le samedi 14 à 10h45.

Espace Animations

Le Comité Régional Olympique et Sportif d’Aquitaine (CROS Aquitaine) proposera tout au long des deux journées des activités sportives et ludiques telles que le golf, la marche nordique, la danse ou encore le Diagnoforme©. Cette dernière animation permettra aux personnes de tester leur condition physique tout en s’amusant.

Le comptoir des associations

Toutes les associations présentes sur le salon sont regroupées au sein d’un même espace permettant ainsi aux visiteurs de trouver facilement ses interlocuteurs. Parmi les associations ayant répondu présente et partenaires de la CARSAT Aquitaine : France Bénévolat et la Ligue contre le cancer Gironde.

Et bien entendu, chaque visiteur aura accès à toutes les informations nécessaires pour préparer sa retraite, s’informer sur l’expatriation avec la présence des organismes de sécurité sociale allemand, espagnol et québécois, et enfin échanger au cours de conférences animées par des experts de la retraite et du bien vieillir.

Pour en savoir plus et découvrir le programme complet du salon : www.preparerbienvivresaretraite.fr


Quand le "Bien Vieillir" fait son spectacle
Affiche théâtre

La Compagnie Cinquième Saison Productions et les organismes de protection sociale d’Aquitaine présentent le spectacle
"Vieillir, c’est vivre !" en tournée dans toute la région.

Cette pièce de théâtre burlesque et musicale a été créée à l’initiative des partenaires du PRIP - Le Programme Régional Inter-régimes de Prévention regroupant en Aquitaine la CARSAT, la MSA, le RSI, la Mutualité Française, la CNRACL et l’ARS - pour sensibiliser les retraités aux thématiques importantes comme la mémoire, la nutrition, l’équilibre ou le bien vivre.
Le sujet, abordé d’une manière originale, ne vise pas à donner des leçons de bonne conduite, il est centré sur comment profiter au mieux de ses capacités lorsqu’on avance en âge.

"Vieillir, c’est vivre !" est l’histoire de deux conférenciers spécialistes du bien vieillir dont la rencontre explosive va donner un tour improbable à leur conférence et démontrera si besoin est, qu’à tout âge, la vie réserve de belles surprises.
La pièce est suivie d’une "véritable" conférence animée par Jean-Jacques AMYOT, psychosociologue, Directeur de l’OAREIL (Office Aquitain de Recherche, d’Etude, d’Information et de Liaison sur les problèmes des personnes âgées), et d’un cocktail pour prolonger les échanges avec les comédiens et les professionnels présents sur place.

L’entrée est gratuite, dans la limite des places disponibles. Retrouvez toutes les dates dans la rubrique rendez-vous.

Pour en savoir plus :

Consultez le site de l’ASEPT de votre département.
Si vous souhaitez relayer l’information, merci de nous contacter à l’adresser suivante :
wilfried.humez-jansen@carsat-aquitaine.fr.


Rendez-vous

> "Vieillir, c'est Vivre", un spectacle burlesque et musical en tournée dans toute l’Aquitaine :
- Jeudi 12 décembre 2013 au théâtre le Liburnia à Libourne (33).
- Vendredi 24 janvier 2014 au théâtre de Bayonne (64).
- Jeudi 6 février 2014 au Complexe Culturel de la Manoque à Tonneins (47).
- Jeudi 10 avril 2014 au Pôle culturel du Marsan à Saint-Pierre-du-Mont (40).
- Mardi 20 mai 2014 au Théâtre Saint-Louis à Pau (64).
- Jeudi 9 octobre 2014 lors de la journée "Séniors soyons sport" à Trélissac (24).

Plus d'informations sur la représentation de Libourne sur le site de la CARSAT Aquitaine.

> 4ème édition du salon "Préparer et bien vivre sa retraite"
Les vendredi 13 et samedi 14 décembre, venez nous rencontrer à la 4ème édition du salon "Préparer et bien vivre sa retraite" au Hangar 14 à Bordeaux. Plus d'informations et programme complet sur :
www.preparerbienvivresaretraite.fr.

Tous les rendez-vous de la CARSAT Aquitaine à retrouver sur l'agenda en ligne.


Nouveautés

> L’Action Sociale de la CARSAT Aquitaine en mouvement
Découvrez dans ce document une vision synthétique et globale des activités de l'Action Sociale de la CARSAT Aquitaine, les temps forts, les faits marquants et les chiffres clés de l'exercice 2012. Consultez en ligne...

> Références et recommandations pour les logements-foyers
Un document pour accompagner les professionnels dans l’adaptation de leurs établissements à de légitimes exigences de confort, de sécurité, de qualité et d’ouverture accrue sur l’extérieur, tout en favorisant l’affirmation de leur identité propre. Pour en savoir plus et télécharger la documentation, cliquez ici.

> Rapport d’évaluation des actions de Prévention en Aquitaine
Rapport d'évaluation 2012 décrivant et analysant le profil des participants aux actions de prévention menées par les partenaires du Programme Régional Inter-Régime de Prévention (CARSAT Aquitaine, MSA, RSI Aquitaine, CNRACL, Mutualité Française Aquitaine, ARS Aquitaine). Pour en savoir plus et télécharger le rapport, cliquez ici.


question

> Le changement de situation des retraités a une incidence considérable sur la gestion des dossiers.

Tous les bénéficiaires d’une aide de l’Action Sociale CARSAT (aide ménagère, téléalarme, portage de repas ou autre) ont une prise en charge active qui est décomptée chaque mois. Pourtant, près de 15 % d’entres-eux ne se manifestent plus au bout de quelques temps. A l’heure actuelle, on estime à environ 3 000 le nombre de retraités qui ont changé de situation depuis le jour où ils ont reçu un accord. Autant d’engagements bloqués qui ne peuvent pas être récupérés pour d’autres prises en charge.
Les raisons sont multiples. Le cas le plus fréquent est celui du déménagement. Les aides CARSAT sont évaluées en fonction des besoins de la personne sur son lieu de vie. Tout changement de domicile, dans une même ville, voire dans le même immeuble, chez un parent, dans une Résidence pour Personnes Agées ou en Maison de Retraite, doit être signalé auprès de nos services avec une date précise du déménagement car celui-ci donne lieu à une réévaluation du besoin.

L’attribution d’une autre prestation comme l’APA ou l’Aide Sociale qui ne sont pas cumulables avec l’aide de la CARSAT doit également faire l’objet d’un signalement, tout comme le refus par le retraité de l’aide à laquelle il pourrait prétendre.

Tous les changements de situation doivent être signalés à : service.ass@carsat-aquitaine.fr.


Lettre d’information adressée aux Partenaires de l’Action Sanitaire Sociale de la CARSAT Aquitaine.
Numéro 2, novembre 2013.
Directeur de la publication : Maria Doumeingts - Rédactrice en chef : Régine Pénicaut-Froin - Coordination, conception et intégration : Wilfried Humez-Jansen.
CARSAT Aquitaine - 80 avenue de la Jallère - 33053 Bordeaux cedex
Email : webmestre@carsat-aquitaine.fr - Site internet : www.carsat-aquitaine.fr
Crédits photos : CARSAT Aquitaine, Thinkstock, Fotolia.fr.
Site de la CARSAT Aquitaine Accès partenaires de l'action sociale