Vous ne pouvez pas lire ce message ? Cliquez ici 
Parlons Action Sociale
Lettre d’information aux Partenaires de l’Action Sociale de la CARSAT Aquitaine - Numéro 5, juin 2015
De l’assistance numérique pour les personnes âgées

Charles ConselDans le n°2 de décembre 2013 de Parlons Action Sociale, nous vous présentions "DomAssist", le projet d’une équipe de chercheurs bordelais qui travaille sur la compensation des difficultés cognitives des personnes âgées.
Charles CONSEL en charge du projet, Professeur des Universités à Bordeaux INP, Responsable de l’équipe "Phoenix" à l'Inria, répond à nos questions.

En quoi consiste votre travail ?
CC : Avec une quinzaine de personnes, nous travaillons sur de l’informatique d’assistance, la combinaison entre support numérique et approche centrée autour de l’assistance à la personne. Notre équipe multidisciplinaire comprend des spécialistes en neuropsychologie, en sciences cognitives et évidemment en informatique.

D’où vient le projet DomAssist ?
CC : DomAssist repose sur une technologie qui s’appelle DiasuiteBox. Cette plateforme a pour but d’orchestrer des objets dits « communicants » : des capteurs et actionneurs matériels, comme des détecteurs de mouvements, ou des services logiciels, comme des calendriers partagés.
Il y a quelques années, j’ai rencontré des personnes travaillant sur le vieillissement et je me suis dit que cette technologie pourrait les aider. On a alors commencé à travailler avec ces spécialistes. Sur les bases d’une analyse des besoins d’assistance des personnes âgées, on a construit avec eux tout un catalogue d’applications d’assistance dédiées aux besoins de ces personnes.

Concrètement, que propose DomAssist ?
CC : C’est une plateforme d’assistance aux personnes âgées qui couvre 3 volets :
- La sécurité de la personne et du domicile avec des chemins lumineux, un avertisseur si la porte est restée ouverte, etc.
- L’assistance aux activités du quotidien comme la prise de repas, l’habillement ou la toilette.
- Et le lien social. Ce dernier volet est très important car c’est un élément clé dans la stimulation des relations sociales.

Concrètement, nous avons développé un logiciel courrier électronique dont l’ergonomie a été étudiée pour les personnes âgées et les fonctionnalités d’une tablette tactile. Une véritable valeur ajoutée à l’outil.

Pour lire la suite de l'interview, rendez-vous sur le site de la CARSAT Aquitaine.

Sommaire

> De l’assistance numérique pour les personnes âgées

> Humour et décontraction pour le spectacle "Vieillir, c’est vivre"

> Un atelier pour les seniors dédié au Bien-être !

> Une aide pour les lieux de vie et d’accueil collectifs

> Rendez-vous

> Nouveautés

> Le saviez-vous ?


Consultez les archives de "Parlons Action sociale"
www.carsat-aquitaine.fr


Humour et décontraction pour le spectacle "Vieillir, c’est vivre !"

Affiche de la pièceAvec pas moins de 10 représentations données en Aquitaine entre fin 2013 et début 2015, la pièce de théâtre "Vieillir, c'est Vivre !" présente un bilan très positif. Retour sur un événement à forte teneur en bonne humeur.

La pièce de théâtre créée par la compagnie Cinquième Saison Production marque l’engagement de la CARSAT Aquitaine et de ses partenaires (MSA, RSI, Mutualité Française, CNRACL, CRCAS et ARS) sur la question de l’avancée en âge. Ici, pas de leçon et pas de vision pessimiste, bien au contraire ! On apprend au rythme du rap et quelle que soit sa génération à tirer profit de ce que la vie nous apporte et à se sentir mieux.

En Aquitaine, près de 5 000 spectateurs ont fait le déplacement pour applaudir les comédiens et se réjouir de la malicieuse prestation du conférencier, Jean Jacques AMYOT. Près d’un quart des seniors se sont inscrits à un atelier de prévention à la fin du spectacle.

Le pari est gagné pour les organisateurs qui souhaitent promouvoir les messages de prévention comme sortir de chez soi, créer du lien social et retrouver des centres d’intérêt. L’ASEPT (Association Santé et Prévention sur les Territoires) est là pour se charger de l’organisation des ateliers y compris en milieu rural. Nutrition, mémoire, équilibre ou bien-être, il existe tout un panel d’offres pour les seniors.

Pour en savoir plus sur la pièce et les ateliers, renseignez-vous auprès de l’ASEPT de votre département.


Un atelier pour les seniors dédié au Bien-être

Personnes s'étirantLes ASEPT de l'Aquitaine proposent un nouvel atelier alliant détente et sérénité.

Intitulé Form' Bien être, il s’adresse aux seniors les plus autonomes et motivés, à partir de 55 ans. A raison d’une séance d’1h30 par semaine, durant 7 semaines, on apprend à se concentrer sur la respiration, à se relaxer et à adopter les bonnes postures et on ne s’en lasse pas. L’animateur prévoit de petits exercices à exécuter facilement chez soi tous les jours.

En plus de faciliter le lien social, l’un des intérêts de l’atelier est de faire que la prévention devienne un réflexe. Les bienfaits physiques et psychiques ne sont plus à démontrer, tant sur le sommeil, le stress ou la qualité de vie tout simplement.

Renseignez-vous sur l’atelier Form’bien être, contactez l’Asept de votre département.


Une aide pour les lieux de vie et d’accueil collectifs

Maison de retraiteLa CARSAT Aquitaine lance un appel à projets "Lieux de vie collectifs" destiné à soutenir financièrement les structures qui accueillent des personnes âgées autonomes.

Cette initiative va dans le sens de la politique de prévention de la perte d’autonomie et d’accompagnement des effets du vieillissement. Elle doit permettre d’améliorer et développer les différents modes d’accueil avec ou sans hébergement (accueil de jour, foyer d’animation, club de retraités, habitat regroupé, logement au sein de résidence sociale, EHPA, etc.).

Pour être éligible, le projet doit entrer dans l’une de ces 3 rubriques :
- Améliorer la vie sociale et la prévention de la perte d’autonomie (actions d’animation culturelle et sociale ou des activités physiques).
- Favoriser un accueil intermédiaire autre que l’habitat individuel et l’hébergement collectif en institution.
- Développer un cadre de vie de qualité dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPA).

L’aide financière, une subvention pouvant aller jusqu’à 100 000 €, est destinée à couvrir des dépenses d’investissement portant sur l’achat d’équipement ou sur des petits travaux (accessibilité, rafraîchissement de pièce, sécurité incendie, etc.).

Attention, les projets doivent être transmis avant le vendredi 11 septembre 2015. Le dossier doit être adressé complet avant le début des travaux ou l'achat des équipements.

Pour en savoir plus :
- Appel à Projets 2015 "Lieux de vie collectifs" (le lien sera actif lors de l'envoi)


Rendez-vous

Tous les rendez-vous de la CARSAT Aquitaine à retrouver sur l'agenda en ligne.


Nouveautés

> Bilan de l’Action Sociale CARSAT Aquitaine 2014
L’activité du Service Social et celle de l’Action Sanitaire et Sociale réunies dans une synthèse qui expose les missions, les offres de services pour chaque secteur et les moyens déployés. Vous y trouverez en quelques données les faits marquants 2014. Consultez en ligne...

> 2 brochures "Vieillir et alors !" et "Bien vivre son âge"
Ces 2 brochures gratuites sont de véritables " Modes d’emploi" pour passer le cap de la cinquantaine dans de bonnes conditions. Elles sont réalisées par des professionnels de santé et apportent des solutions simples et faciles à mettre en place quel que soit son âge. "Vieillir et alors" s’adresse à toute personne dès 55 ans, "Bien vivre son âge" est tournée vers les aînés.
Pour en savoir plus :
- Téléchargez "Vieillir et alors !". Vous pouvez commander cette brochure (dans la limite des stocks disponibles) en écrivant à webmestre@carsat-aquitaine.fr en précisant "Brochure Vieillir et alors" dans l'objet du mail.
- Téléchargez "Bien vivre son âge".

> Un guide qui donne envie de faire des travaux...
"Mon chez moi avance avec moi" : c’est le nom d’un guide pratique réalisé par l’ANAH (Agence nationale de l’habitat) avec des ergothérapeutes. Il illustre les travaux simples à réaliser chez soi dès lors que l’on est propriétaire occupant de son logement. Pièce par pièce, vous découvrez tous les conseils qui facilitent la vie au quotidien. On y trouve également une rubrique consacrée aux aides financières et à leurs conditions d’obtention. La version existe en ligne et en brochure. Consultez en ligne... Vous pouvez commander cette brochure (dans la limite des stocks disponibles) en écrivant à webmestre@carsat-aquitaine.fr en précisant "Brochure Mon chez moi avec moi" dans l'objet du mail.

> Sensibiliser les retraités au bénévolat
"Etre bénévole permet aux retraités de sortir de leur domicile, de rencontrer de nouvelles personnes, de s’épanouir dans de nouveaux projets et de se sentir utiles". L’Assurance Retraite, France Bénévolat, Monalisa (Mobilisation Nationale de lutte contre l’isolement des personnes âgées) et leurs partenaires ont élaboré un guide de référence sur le bénévolat, pour tous les intervenants auprès des retraités (assistants sociaux, évaluateurs, conseillers retraite, acteurs associatifs, etc.). Consultez en ligne...


question

> Canicule : les bons réflexes à avoir.

Chaque année, entre le 1er juin et le 31 août, un plan canicule est activé. Il vise à prévenir et à lutter contre les conséquences sanitaires d'une canicule. Il met l’accent sur la solidarité entre les personnes et lutte contre l’isolement de nos aînés.

Quelles sont les critères d’une canicule ?
- Une forte chaleur.
- Des températures diminuant très peu la nuit.
- Une vague de chaleur qui dure sur plusieurs jours.

Pour les personnes âgées, les dangers liés à la canicule sont nombreux. L’épuisement, l’insolation ou le coup de chaleur peuvent survenir. Il est alors important qu’elles se protègent le plus rapidement possible. Il convient de les sensibiliser et de leur communiquer quelques bons réflexes comme boire régulièrement, humidifier sa peau, manger, rester à l’abri, etc.

Pour en savoir plus sur le plan canicule 2015, consultez l’article en ligne et téléchargez la documentation utile de l’INPES et du Ministère de la Santé.

A noter qu’en tant qu’employeur, ces mesures s’adaptent également pour éviter tout accident du travail lié aux conditions climatiques. L’INRS vous propose un dossier complet sur son site internet.


Lettre d’information adressée aux Partenaires de l’Action Sanitaire Sociale de la CARSAT Aquitaine.
Numéro 5, juin 2015.
Directeur de la publication : Maria Doumeingts - Rédactrice en chef : Régine Pénicaut-Froin - Coordination, conception et intégration : Wilfried Humez-Jansen.
CARSAT Aquitaine - 80 avenue de la Jallère - 33053 Bordeaux cedex
Email : webmestre@carsat-aquitaine.fr - Site internet : www.carsat-aquitaine.fr
Crédits photos : CARSAT Aquitaine, Thinkstock.
Site de la CARSAT Aquitaine Accès partenaires de l'action sociale