Vous ne pouvez pas lire ce message ? Cliquez ici 
Parlons Action Sociale
Lettre d’information aux Partenaires de l’Action Sociale de la CARSAT Aquitaine - Numéro 7, décembre 2016
Un bus itinérant connecté

Charles ConselInformatique, navigateur, réseaux sociaux, web, email, espace personnel… tout l’univers du numérique réuni dans un même espace : un bus itinérant connecté.

Depuis le mois d’octobre 2016, et jusqu’en décembre 2017, un bus assez spécial sillonne les routes de l’Aquitaine. Entièrement équipé d’ordinateurs et avec à son bord des formateurs avisés, il a un objectif bien précis : former les seniors aux nouvelles technologies de l’informatique et d’internet.

Ouvrir le territoire au numérique

Seuls 20 % des 75 ans et + ont accès à internet en Aquitaine. Des inégalités subsistent tant sur l’accessibilité au matériel que sur les connaissances liées au numérique. De ce constat sans équivoque, la société SAS Solutions Vie Pratique et ses partenaires (CARSAT Aquitaine, Conseil Département de la Gironde, MSA Gironde et RSI Aquitaine) ont décidé de mettre en place un bus pour découvrir de manière ludique et pédagogique un nouvel horizon, celui du numérique.

L’ère du tout numérique fait petit à petit son nid et il est important de s’adapter pour ne pas rester isolé face à ce changement. En proposant le bus numérique, la CARSAT Aquitaine part ainsi à la rencontre des seniors pour les accompagner et les aider à apprivoiser de nouveaux outils de communication. >> Lire la suite.

Sommaire

> Un bus itinérant connecté

> Territoires et solidarités entre les âges

> 3ème colloque Européen de la Silver Economie

> Programmes coordonnés : pour être au plus près des seniors

> L’Atelier Budgétaire

> Rendez-vous

> Nouveautés

> Le saviez-vous ?


Consultez les archives de "Parlons Action sociale"
www.carsat-aquitaine.fr


Territoires et solidarités entre les âges

Logo des Centres SociauxLe 14 novembre dernier, l’Union Régionale des Fédérations des centres sociaux et la CARSAT Aquitaine ont co-organisé un colloque à Lormont en Gironde sur les "Territoires et solidarités entre les âges". Objectif : mettre en lumière l’accompagnement du Bien Vieillir par les Centres sociaux et tracer les évolutions du partenariat pour les années à venir.

Des acteurs de tous horizons, partenaires institutionnels, CCAS, CIAS, CLIC, services prestataires d’aide à domicile et centres sociaux ont pu tout au long de cette journée placée sous le sceau de la détente et du partage des valeurs, se rencontrer, échanger sur leurs expériences... mieux se connaître !

Valoriser les actions menées par les centres sociaux pour mieux les faire connaître

Les dynamiques locales sont inégales. La région attire de nombreux retraités et elle possède une des populations les plus âgées de France. Le rôle des plus âgés sur le territoire est capital, ils transmettent un savoir, une expérience. Leur implication dans le bénévolat est indéniable, mais elle n’est pas acquise, elle doit être soutenue. Plusieurs témoignages de bénévoles des centres sociaux de Mareuil Brantôme (24), de la Pépinière (64) et de l’Auberge à Trocs (33) ont démontré si besoin était, l’utilité de la relation à l’autre, au-delà de l’offre elle-même.

Les projets portés par les centres sociaux sont indispensables et complémentaires des actions menées par les professionnels des collectivités locales, des caisses de retraite ou des structures agissant dans la sphère sociale. Le témoignage de l’association Mary Pau Pins a montré la réussite par l’implication de tous en proposant aux parents qui ont des problèmes de garde de leur enfant du baby-sitting par des bénévoles.

Ces expériences sont des "prétextes" comme les appelle Jean-Jacques Amyot (psychosociologue, Directeur de l’Université du temps libre), qui avec la raréfaction des liens sociaux, permettent de se rencontrer, de "s’apprivoiser". C’est aussi l’occasion de partager une réflexion sur le vieillissement.
>> Lire la suite


3ème colloque Européen de la Silver Economie

RobotsRobots d’assistance, Robots compagnons… un futur qui devient réalité. D’ici quelques années, il devrait même permettre d’apporter des réponses nouvelles aux besoins d’accompagnement des seniors et des aidants, en favorisant le maintien à domicile des personnes âgées.

Le 25 octobre 2016, la Ville de Bordeaux et les filiales du groupe ALLIANCE Territoires (en particulier CILOGIS et LOGEVIE) spécialiste du logement senior, ont co-organisé la troisième édition du Colloque Européen "Silver Economie et Habitat" à la Cité du vin de Bordeaux.

Ce colloque s’adressait aux acteurs du domaine social et médico-social, du logement, ainsi qu’aux institutionnels, aux start-ups et entreprises. La journée était consacrée aux innovations technologiques en matière de robotique et d’objets intelligents à destination des personnes âgées et de leurs aidants.
Du robot assistant au robot humanoïde, le marché de la robotique d’assistance aux personnes dépendantes devrait représenter près de 2 milliards d’euros en 2018. Ils accompliront des tâches de surveillance de la personne, de stimulation des fonctions cognitives, de surveillance en matière de santé. De ce constat, le colloque s’intéressait aux questions suivantes :

  • Comment adapter ces technologies aux besoins des personnes âgées ?
  • Comment soutenir les acteurs dans l’usage de ces dispositifs ?
  • Comment prendre en compte le respect de la personne et des règles éthiques
    ou déontologiques ?
  • De quelle façon assurer l’acceptabilité de ces solutions visant au confort et à la sécurité des séniors ? A quels coûts et avec quels modèles économiques ?

Des questions qui ont toute l’attention de la CARSAT Aquitaine et sur lesquelles elle est impliquée. Ces innovations ont de quoi séduire un large public même si elles ne remplaceront jamais les professionnels de terrain.

En tant que partenaire de l’évènement, la CARSAT a financé une étude d’acceptabilité de ces outils par un panel d’utilisateur lors du showroom. Cette étude, confiée à la société ALOGIA, a permis d’analyser les premiers ressentis des utilisateurs. Elle sera complétée d’ici à la fin de l’année par un test sur quelques jours au sein d’un lieu de vie collectif, autour des fonctionnalités du Robot Kompaï, développé par la société Kompaï Robotics implantée à Bidart.


Programmes coordonnés : pour être au plus près des seniors

Symbolique - rassemblement de personnesDans le cadre de sa politique d’action sociale, la CARSAT Aquitaine a entrepris de s’associer aux collectivités locales pour développer des actions de promotion de la santé et du bien vieillir en direction des seniors.

Une offre de service pour les communes

Un ensemble d’actions (atelier, conférence, stand d’information, plaquettes de communication...), réunies dans un programme d’actions de prévention, sont mises à disposition de la collectivité locale par la CARSAT sous forme d’offre de services. Les actions concernent 5 thématiques :

  • Prévention et bien-être.
  • Information, communication.
  • Lien social, solidarité et animation de la vie locale.
  • Habitat, lieux de vie collectifs et prestations à domicile.
  • Aide aux aidants.

Pour une mission globale de prévention

Le programme se construit "sur mesure" lors de rencontres avec les représentants de la collectivité locale, ce qui permet d’agir à la fois sur la diversité des populations retraitées (jeunes retraités, retraités isolés, en situation de précarité) et sur les enjeux de prévention (passage à la retraite, maintien et développement du lien social, bénévolat, citoyenneté, lutte contre l’isolement des plus fragiles, cadre de vie, etc.).

Les actions choisies par la commune sont consignées dans un programme coordonné formalisé par une convention. L’avantage est de consolider le développement social de la commune sur les enjeux de prévention, par la reconnaissance d’un projet territorial.

L’autre atout de ce partenariat est de travailler à plusieurs et de pouvoir s’inscrire dans un programme pluriannuel. Les actions peuvent être planifiées donc échelonnées dans le temps.

Qui favorise les partenariats locaux

Il est important lors de l’élaboration du programme coordonné d’avoir une analyse partagée des fragilités repérées, à partir des observations régionales et des analyses de besoins sociaux. Objectifs :

  • Trouver des réponses locales adaptées à la préservation de l’autonomie, à l’éducation en santé et au lien social.
  • Contribuer à structurer, rendre lisible et visible, la politique de prévention du territoire.
Le programme coordonné envisagé est toujours rattaché aux acteurs de proximité concernés sur les territoires (CCAS, ASEPT, Services d’aide à domicile...). Il est également adapté aux moyens en présence localement. Ainsi, selon les actions, il est fait appel à des opérateurs locaux en fonction de leur capacité d’intervention.

Vous souhaitez en savoir plus, contactez Laurence ROUANET au 05 56 11 69 03 ou par mail : laurence.rouanet@carsat-aquitaine.fr.


L'atelier Budgétaire

Personnes s'étirantLutter contre la précarité financière et prévenir le surendettement sont les deux crédos de L’Atelier Budgétaire.

Cette association loi 1901 dispense des conseils et des solutions pratiques pour bien gérer un budget à chaque étape de la vie. Elle développe à la fois des actions préventives, afin d’éviter la dégradation des situations de pauvreté, et des actions curatives pour les personnes en difficultés financières ou pouvant l’être.

Une expertise au service de tous

L’association anime des formations pour les professionnels ou les bénévoles auprès de publics fragiles. Ces formations sont adaptées au contexte de travail et les professionnels acquièrent des connaissances concrètes. Exemple : savoir aborder les questions d’argent, connaître les produits bancaires ou les moyens de paiement, les incidences d’un découvert bancaire, ou encore les nouvelles obligations réglementaires des banques auprès de leurs clients fragiles.

L’Atelier Budgétaire anime des réunions d’information collectives tous publics sur des thématiques en lien avec la gestion d’un budget :

  • Comment se lancer dans l’achat d’un bien mobilier ?
  • Quels sont les risques financiers consécutifs à un divorce ?
  • Comment préparer le passage à la retraite ?
  • Comprendre sa banque...>> Lire la suite.

Rendez-vous

> Salon "Préparer et Bien vivre sa retraite" - Vendredi 08 et samedi 09 décembre 2017 à Bordeaux

Avec plus de 4000 visiteurs en 2015, "Préparer et Bien vivre sa retraite" est le salon n°1 sur la retraite en Aquitaine.

Pour sa sixième édition au Hangar 14 en 2017, 3 espaces thématiques seront proposés aux visiteurs :

  • Préparer sa retraite : droit à l’information, demander sa retraite, carrière à l’étranger, poursuivre son activité...
  • Être à la retraite : accompagnement, prévention, accès aux soins, gestion du patrimoine...
  • Bien vivre sa retraite : bien vieillir, santé, lien social, culture, loisirs, aides à la personne...

Vous êtes intéressé et souhaité participer en tant qu’exposant à cet événement incontournable, complétez le bon de pré-réservation en ligne ou contactez-nous :

Votre interlocuteur : Wilfried Humez-Jansen
Mail : salon.retraite@carsat-aquitaine.fr

Tous les rendez-vous de la CARSAT Aquitaine à retrouver sur l'agenda en ligne.


Nouveautés

> Nouveau : un portail internet dédié aux solutions pour bien vieillir

Le site www.solutions-bien-vieillir.com référence des produits, comme des aides techniques (barre de maintien, meubles adaptés...), destinées aux personnes autonomes ou en perte d’autonomie.
Objectif : répondre à des besoins courants identifiés, améliorer l’information des usagers en matière de solutions liées au bien vieillir et offrir des réponses innovantes pour :

  • le confort et la sécurité ;
  • la santé ;
  • la vie quotidienne ;
  • l’activité et la vie sociale ;
  • l’accompagnement des proches aidants.

Les entreprises proposant des solutions en adéquation aux besoins des séniors peuvent être référencées. Consultez le guide des entreprises. Toutes les solutions proposées font l’objet d’une validation par des experts (médecins, nutritionnistes, etc.) et référents institutionnels. Seules des entreprises ayant une activité en France sont répertoriées.

www.solutions-bien-vieillir.com est co-financé par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAVTS) et la Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS).


question

> Face au numérique, les seniors tissent leur Toile.

Avec plus de 60 % des seniors connectés en 2016, la fracture numérique générationnelle s’est considérablement réduite. L’utilisation des nouvelles technologies devient petit à petit le nouveau hobby des seniors. Les clichés sur cette génération ne sont plus d’actualité et il est temps d’y mettre fin !

Les seniors n’utilisent pas internet

FAUX. Plus de 60 % des seniors utilisent Internet. Parmi eux, ils sont 1 sur 3 à se connecter très souvent.
Et que font-ils sur Internet ? Le lien avec la famille et les amis, les actualités et les renseignements sur les produits et services constituent une part essentielle de leur navigation.

Les seniors ne sont pas équipés et ne vont pas sur internet

FAUX. Près de 70 % des seniors possèdent au moins un device connecté (ordinateur, tablette, smartphone). 39 % d’entre eux disposent de deux appareils connectés.

Les seniors ont une image négative d’internet

VRAI et FAUX. Lors d’une première utilisation, il persiste un sentiment assez négatif, 47 %, à l’égard d’internet et des usages qu’il est possible d’en faire. Avec une utilisation accrue, ce sentiment négatif laisse sa place à une meilleure image qu’ils en ont.

Les seniors ne savent pas utiliser un ordinateur et encore moins un smartphone

FAUX. Comme pour tout et pour tous, il y a un temps d'acclimatation à prendre en compte. Les seniors utilisent de plus en plus leurs appareils et certains gestes font à présent partie de leur quotidien : suivre leur compte en ligne, regarder des photos, jouer à des jeux, etc.

Les seniors n’utilisent pas les réseaux sociaux

FAUX. 32 % des seniors utilisent par exemple Facebook. Cette pratique reste encore à la marge, mais est en voie de développement.

Les nombreuses études menées ces dernières années que ce soit par le baromètre TNS Sofres ou par Médiamétrie témoignent de ce changement radical. Concrètement, il est important de composer avec ce public et de ne pas l’évincer de la sphère numérique. Les seniors sont à plus de 40 % attirés et curieux face à Internet et les usages que l’on peut en faire. Ils sont de plus en plus nombreux à se connecter et à se doter du matériel adéquat. Et ce n’est que le début...


Cliquez sur l'image pour l'agrandir.


Lettre d’information adressée aux Partenaires de l’Action Sanitaire Sociale de la CARSAT Aquitaine.
Numéro 7, décembre 2016.
Directeur de la publication : Maria Doumeingts - Rédactrice en chef : Régine Pénicaut-Froin - Coordination, conception et intégration : Wilfried Humez-Jansen.
CARSAT Aquitaine - 80 avenue de la Jallère - 33053 Bordeaux cedex
Email : webmestre@carsat-aquitaine.fr - Site internet : www.carsat-aquitaine.fr
Crédits photos : CARSAT Aquitaine, Thinkstock.
Site de la CARSAT Aquitaine Accès partenaires de l'action sociale