Rester informé

Face à l'épidémie de COVID-19

Face à l'épidémie de COVID-19, la vulnérabilité de nos publics nous contraint à nous adapter pour maintenir notre activité.

L'Assurance Retraite a recommandé  jusqu'alors de suspendre la réalisation de toutes les actions collectives (ateliers, forums, conférences, etc.).

À la suite des annonces du gouvernement, la reprise des actions collectives seniors, en présentiel et dans des lieux clos, peut avoir lieu depuis le mercredi 09 juin 2021, et doit être accompagnée :

Pour en savoir plus, consultez les informations générales du 07 juin 2021.

OSCAR (Offre de service coordonnée pour l'accompagnement de ma retraite)

Cette offre est une nouvelle génération de plan d'aide axée sur la diversification et la coordination des actions de prévention.

L'ambition d'OSCAR est de proposer une équité de traitement pour tous les retraités fragilisés GIR 5 et 6 du régime général (salariés du secteur privé, ressortissants de la fonction publique d'Etat, et indépendants) non éligibles à l'APA.

Le département des Landes sera le premier en Aquitaine à proposer cette offre à partir du 1er juillet 2021. Le dispositif sera ensuite déployé progressivement sur l'ensemble du territoire pour remplacer à terme les Plans d'actions Personnalisés.

Pour les autres départements, nous reviendrons vers vous dès que nous aurons validé notre modèle de déploiement afin de vous apporter des informations complémentaires sur ce dispositif et le calendrier prévisionnel de déploiement dans les autres territoires aquitains.

OSCAR offre une complémentarité de prestation

  • Un forfait prévention pris en charge à 100 % par l'Assurance retraite dans la limite d’un plafond de 500 € par an et par bénéficiaire.
  • Des heures d'accompagnement à domicile par un service prestataire avec une participation financière de la CARSAT fixée par barème et l'attribution d'un nombre d'heures en fonction du score FRAGIRE.
  • Des programmes de prévention (ateliers collectifs, conférences, forums, programmes Agirc-Arrco, Séniors en vacances, ANCV, etc).
  • Un forfait de coordination attribué au service chargé d'orienter le retraité dans ses choix, faciliter la mise en œuvre des prestations et assurer un suivi personnalisé du retraité.

Quel impact pour le retraité ?

Le retraité présente une demande d'aide qui est examinée par la caisse de retraite. S'il est éligible, une visite à domicile est programmée pour évaluer ses besoins. C'est la caisse de retraite qui mandate la structure évaluatrice.

L'évaluateur évalue le besoin du retraité à son domicile. Il préconise un plan d'aide en fonction de la fragilité du retraité et de son besoin.

La caisse de retraite valide le plan d'aide définitif et notifie l'aide.

Les partenaires se coordonnent autour du retraité et mettent en œuvre les prestations diversifiées du plan d'aide.

Le déploiement concernera les premières demandes et les réexamens. Aucun Plan d'Actions Personnalisé actuel (PAP) ne sera interrompu en cours de mise en œuvre, ce qui implique du côté de la CARSAT une adaptation des outils et une formation des personnels concernés.

Quelle coordination autour du retraité ?

Le dispositif OSCAR repose sur un accompagnement renforcé du retraité afin de garantir l'adéquation entre les prestations et ses besoins. Ce suivi permet également de s'assurer de la mise en œuvre effective des prestations notifiées.

Pour cela, un coordinateur assure un suivi personnalisé du retraité et l'oriente dans ses choix. Il informe les prestataires et la caisse en cas de changement de sa situation.

Ces missions sont rémunérées par le forfait coordination à partir de 3 prestations différentes notifiées dans le plan d'aide. Le forfait est versé automatiquement au coordinateur à l'échéance du plan d'aide après transmission à l'Assurance retraite des pièces justifiant la bonne réalisation des missions.

Montant du forfait de coordination : 150 € par an et par bénéficiaire.

Des conventionnements en évolution

Pour mettre en œuvre OSCAR, de nouvelles conventions vont voir le jour prochainement.

La CARSAT Aquitaine vous accompagnera dans ce premier volet de modernisation de ses plans d'aide et reviendra vers vous dans les prochains mois pour préparer ce déploiement, vous apporter plus de précisions sur ce dispositif, et engager les actions nécessaires à sa mise en œuvre d'ici 2022.

En attendant, pour en savoir davantage

Haut de page