Territoires et solidarités entre les âges

Le 14 novembre dernier, l’Union Régionale des Fédérations des centres sociaux et la CARSAT Aquitaine ont co-organisé un colloque à Lormont en Gironde sur les « Territoires et solidarités entre les âges ». Objectif : mettre en lumière l’accompagnement du Bien Vieillir par les Centres sociaux et tracer les évolutions du partenariat pour les années à venir.

Des acteurs de tous horizons, partenaires institutionnels, CCAS, CIAS, CLIC, services prestataires d’aide à domicile et centres sociaux ont pu tout au long de cette journée placée sous le sceau de la détente et du partage des valeurs, se rencontrer, échanger sur leurs expériences... mieux se connaître.

Valoriser les actions menées par les centres sociaux pour mieux les faire connaître

 Les dynamiques locales sont inégales. La région attire de nombreux retraités et elle possède une des populations les plus âgées de France. Le rôle des plus âgés sur le territoire est capital, ils transmettent un savoir, une expérience. Leur implication dans le bénévolat est indéniable, mais elle n’est pas acquise, elle doit être soutenue. Plusieurs témoignages de bénévoles des centres sociaux de Mareuil Brantôme (24), de la Pépinière (64) et de l’Auberge à Trocs (33) ont démontré si besoin était, l’utilité de la relation à l’autre, au-delà de l’offre elle-même.

Les projets portés par les centres sociaux sont indispensables et complémentaires des actions menées par les professionnels des collectivités locales, des caisses de retraite ou des structures agissant dans la sphère sociale. Le témoignage de l’association Mary Pau Pins a montré la réussite par l’implication de tous en proposant aux parents qui ont des problèmes de garde de leur enfant du baby-sitting par des bénévoles.

Ces expériences sont des "prétextes" comme les appelle Jean- Jacques Amyot (psychosociologue, Directeur de l’Université du temps libre), qui avec la raréfaction des liens sociaux, permettent de se rencontrer, de "s’apprivoiser". C’est aussi l’occasion de partager une réflexion sur le vieillissement.

Expliquer en quoi consiste le partenariat Carsat - centres sociaux

18 centres sociaux sur les 3 départements de Dordogne, Gironde et des Pyrénées-Atlantiques bénéficient actuellement d’un soutien financier de la CARSAT Aquitaine pour la mise en œuvre de leurs actions auprès des retraités sur les thématiques de la prévention santé, de lutte contre l’isolement, de lien social.

Depuis 2012, une convention pluriannuelle lie la CARSAT aux fédérations de centres sociaux sur ces 3 départements et depuis 2014, une convention de développement associe les centres sociaux fédérés qui le souhaitent. Plus les centres sociaux seront nombreux à s’associer à ce partenariat, et plus nous aurons des réponses adaptées aux besoins des personnes fragiles sur l’ensemble des territoires.

Aller plus loin en permettant aux centres sociaux d’intégrer les actions CARSAT

La CARSAT est impliquée depuis 8 ans dans la prévention du bien vieillir auprès des retraités, notamment à travers le Programme Régional Inter régimes de Prévention. C’est pour aller au-devant des besoins que des programmes coordonnés de prévention sont proposés sur le terrain. Sur le principe, la CARSAT rencontre les représentants d’une mairie afin de proposer un ensemble d’actions pour leurs administrés, dès 55 ans. L’offre peut être très diverse et intégrer les questions de bien vieillir mais aussi de logement, d’isolement, de fracture numérique sous la forme d’ateliers, par des événementiels, du soutien logistique, ou des aides financières pour la réalisation de certaines actions, etc.

Le programme coordonné est toujours adapté au contexte local et aux besoins. Cela nécessite le plus souvent de faire appel à des opérateurs locaux. Un programme coordonné peut également être déployé avec comme structure support et initiatrice un centre social.

Vous souhaitez en savoir plus sur les fédérations de votre département, voici les contacts :